Pascal et Patrice à l’heure japonaise … ou au Japonisme ?

Intervenants japonisme 2018
Haruki UEMURA et Tadahiro NOMURA

« L’année 2018 marquera le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France, ainsi que le 150e anniversaire du
début de l’ère Meiji lorsque le pays s’ouvrit à l’Occident.

Portée par les gouvernements français et japonais, Japonismes 2018, une riche saison culturelle nippone, est un petit bout de Japon qui prend ses quartiers à Paris, en Île-de-France et dans toute la France de juillet 2018 à février 2019. » (https://japonismes.org)

Dans ce cadre, la fédération française de judo a organisé diverses manifestations avec la venu d’experts japonais. Une d’entre elle se déroulait à Toulouse, ouverte aux enseignants et hauts-gradés. Ainsi, ils ont pu profiter de l’intervention de deux représentant du Kodokan* au palmarès plus qu’éloquent.

Haruki UEMURA (né en 1951) est président du Kodokan, champion olympique en 1976 et champion du monde en 1975. Plus de 100 kg pour 1,74 m, il combattait en toute catégorie. Pour l’anecdote, il raconte que souvent en compétition ses yeux étaient au niveau du nombril de ses adversaires.

Tadahiro NOMURA (né en 1974) est triple champion olympique en 1996, 2000 et 2004. Il est aussi champion du monde en 1997.  Il combattait en moins de 60 kg.

Là, point de grandes techniques secrètes ni de méthodes d’entrainement compliquées. Juste la « simplicité » et l’efficacité du judo « à la japonaise ».

Présent à cette manifestation exceptionnelle, Jean-Luc ROUGE, président de la FFJDA, est lui aussi intervenu. Il nous a présenté son approche du judo en temps que compétiteur. Il fut champion du monde en 1975, en moins de 93kg.

*Kodokan : littéralement « école pour étude de la voie ») est un dojo fondé en 1882 par Jigorō Kanō, le créateur du judo. On dit désormais que c’est le « temple du judo ».

 

Souvenir Japonisme 2018
Photo souvenir !!!